Thanks for the nod, placing us in the same category as SWARM out of Microsoft and ATTACH, a DARPA funded project out of the University of San Diego: Full article here

"Après s’être longuement fait attendre, il semblerait que l’hiver soit enfin là, et les plus pessimistes parlent même d’un prolongement de la saison froide jusqu’à fin mars – début avril. Loin de moi l’idée de vouloir écouter ces oiseaux de mauvais augure, mais force est de le constater : le temps des apéros en terrasse est fini, l’avènement des doudounes et moonboots est proche. Ou pas ? Et s’il existait des alternatives wearables permettant de réguler en temps réel la température de votre corps ? Tour d’horizon.

Vêtements techniques, les précurseurs

C’est souvent dans le sport (après l’armée) que se développent les nouvelles technologies, et les vêtements chauffants ne font pas exception à la règle. Toute une flopée de vêtements techniques chauffants est déjà disponible sur le marché, mais ils restent pensés pour un usage précis et ne sont pas nécessairement adaptés à une utilisation quotidienne.

Starkweather, la régulation de la température du corps optimisée

"Heureusement, nous ne sommes pas les premiers à nous poser la question de vêtements chauffants à porter en ville. Et celle qui réussit avec brio à résoudre cet épineux problème, c’est Lee Anderson, fondatrice de Starkweather. Le principe est simple : des tissus fins mais aux propriétés chauffantes et isolantes reconnues (laine, cachemire, soie) et des superpositions de couches habilement disposées pour former un cocon protecteur qui optimise les capacités de régulation de la température du corps. Le plus : les différentes pièces à superposer peuvent être portées séparément."

Comment